Zoom sur la Française des Jeux : le premier opérateur de jeux d’argent en France

Zoom sur la Française des news item

La Française des Jeux, désignée depuis 2019 par le sigle FDJ est le principal opérateur de jeux d’argent français. Elle propose une grande variété de jeux : des jeux à gratter en points de vente physiques mais aussi les jeux de loterie comme le Loto ou la loterie transnationale EuroMillions proposée dans 12 pays européens. Elle propose également des paris sportifs en ligne.

Avec plus de vingt-cinq millions de joueurs (soit environ un français sur deux), la FDJ est la deuxième loterie européenne et la quatrième loterie mondiale !

 

Les principaux jeux d’argent proposés par la FDJ par répartition

Les jeux de grattage (Banco, Illiko, etc.) bien connus des français vendus en bureaux de tabac représentent quasiment la moitié du chiffre d’affaires de la Française des jeux. En 2018, cela équivaut à 7,7 milliards d’euros (soit 49% du chiffre d’affaires du groupe).

En 2018, les jeux de loterie et de tirage comme le Loto, l’EuroMillions ou encore le Keno représentaient 5,1 milliards d’euros, soit 32% du chiffre d’affaires du groupe.

Enfin, les paris sportifs via le site officiel de la FDJ Parions Sport représentaient 3 milliards d’euros, soit 19% du chiffre d’affaires de l’opérateur.

 

Législation française en matière de jeux

La Française des Jeux connaît un tel succès en France car la législation française est très restrictive en matière de jeux d’argent et de hasard ; ce en partie afin d’assurer le quasi-monopole de la FDJ sur le territoire national. Rappelons également que la FDJ était détenue à plus de 70% par l’État jusqu’à son introduction en bourse en 2019. Ce dernier dispose encore à date de 20% des parts sociales de l’opérateur.

En France, c’est l’ANJ (Autorité nationale des jeux) qui publie la liste des opérateurs de jeux légaux et autorisés pour les joueurs français. L’organisme bloque les jeux en ligne de pur hasard comme les machines à sous, le blackjack, le vidéo poker ou la roulette de casino. C’est pour cela qu’il n’existe pas, à date, de casino en ligne sur le sol français. La Française des jeux peut donc jouir d’un monopole sur le jeu de hasard en ligne.

 

La Française des jeux, moins généreuse que les casinos en ligne?

C’est là où le bât blesse. La Française des jeux est bien moins généreuse que les casinos en ligne étrangers. Si l’on compare les taux de redistribution (part des montants joués redistribués aux joueurs) de la FDJ à ceux des casinos physiques (fixé à 85%) ou en ligne (souvent supérieurs à 90%).

Le taux de redistribution du Loto avoisine les 50,5%, celui de l’EuroMillion 56,6% et celui du Keno 57,2%.

Parmi les jeux les plus généreux proposés par la FDJ, on retrouve le Rapido (66,52%), le Cote&Match (70%) et le Loto Foot (70%). On est très loin des taux de rétribution des machines à sous sur les sites de casino en ligne (en moyenne supérieurs à 95%) ou des jeux de table classiques comme le Blackjack (parfois supérieur à 99%) !

La Française des Jeux fait figure d’institution sur le sol français, et rares ne sont pas les français qui s’adonnent aux jeux de hasard par son intermédiaire.

Peut-être serait-il temps de considérer un casino en ligne, dont le taux de redistribution est nettement supérieur à celui de l’opérateur de jeux français ? En plus de proposer de généreux bonus à leurs joueurs, de nombreux casinos en ligne sont fiables, sécurisés et régulés par les plus grandes autorités de jeu au monde en plus de disposer de certifications internationales (telles que eCogra) afin de garantir un jeu sûr et éthique.

Allez faire un tour du côté des casinos en ligne pour rentabiliser vos mises, vous ne devriez pas être déçus !